Apprendre par erreurs ou A-t-on le droit à l’erreur en cours ?

Certains considèrent que l’enseignant n’a pas le droit à l’erreur dans le contexte d’un cours. Tout d’abord cela est évidement illusoire puisque l’erreur est humaine et qu’un enseignant est un être humain avant tout.

De plus en tant qu’élève, j’ai appris des erreurs de mes enseignants. J’ai en effet un souvenir qu’en cours de maths certaines années j’étais particulièrement attentif, car l’enseignant au tableau se trompait assez souvent. Pour éviter de noter quelque chose d’idiot, et pour comprendre, je suivais donc avec intérêt les démonstrations et gardais un esprit critique pour trouver les failles éventuelles. Cela n’était pas le cas de toute la classe, mais dans mon cas cela m’a facilité l’apprentissage.

Question dans ce contexte : se tromper pour forcer l’attention est elle une démarche pédagogique possible ?
Non, répondrons certains pour ne pas courir le risque de diffuser une erreur à nos élèves. Mais j’ai souvenir d’un enseignant en TD, qui avait le chic pour nous endormir, mais qui au bout d’un certain temps écrivait une erreur grossière pour essayer de réveiller ses troupes.

J’apprend de mes erreurs en cours. Un concept passe mal, un exemple n’illustre pas correctement le propos, une transition n’est pas fluide, le plan n’est plus logique dans le flot de l’action ? C’est donc un point à retravailler dès la sortie de la salle ou le soir même.
Comment détecter ce genre de problème ? Pour ma part, c’est simple : soit je bafouille, soit je constate une perte d’attention de l’auditoire (ils sont en général soit plus silencieux que d’habitude, soit beaucoup plus agités).

J’apprend des erreurs de mes élèves. Il est normal que tous ne comprennent pas du premier coup, et pas tous de la même manière, mais quand un nombre important ne maîtrise pas une notion présentée, travaillée, illustrée … Alors, c’est que j’ai raté mon objectifs.

On peut aussi apprendre des erreurs des autres. Nous avons par exemple en informatique ce que nous appelons des patterns qui sont des recueils de bonne conduite et/ou de bonnes formes de modèles. Cela peut être aussi intéressant de présenter des anti-patterns, ou un exemple de mauvaise méthode ou de mauvais modèle pour analyse en cours (idée proposée par AB).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :