Visite d’une salle pour la pédagogie active

Pédagogie active, pédagogie par projets, sont des pédagogies que nous pratiquons depuis de nombreuses années dans mon institution. Pourtant, il est toujours intéressant de voir comment s’organisent d’autres institutions. La vidéo en anglais ci-dessous, nous permet de faire le tour d’une salle spécifiquement organisée pour ce genre d’activités à l’Université du Minnesota. Voyons ensemble quelques caractéristiques intéressantes de leur salle de classe pour la pédagogie active.

Le terme qui ressort le plus souvent de la vidéo, c’est apprentissage en profondeur. Normal, c’est de la pédagogie active. Les élèves témoignent de la richesse du travail en groupe, du développement de l’apprentissage entre pairs, de l’intérêt du projet en tant que situation d’apprentissage. Ce sont les arguments admis de ce type de formation.

Mais pour voir comment l’espace s’organise pour supporter cette pédagogie, regardons plutôt l’organisation de la salle :

  • des tables rondes, pour 8 élèves, pas trop grandes, et qui ainsi encouragent l’échange ;
  • un tableau blanc par groupe, qui permet d’échanger autour d’idées, de post-its lors des phases de créativité ou d’exporation, de schémas ou d’éléments de résolution de problèmes. Le tableau sera utilisé aussi bien par les élèves que par l’enseignant ;
  • des connexions pour des portables, indispensables pour la recherche d’informations, la construction de documents, les simulations … Dans ce cas il y en a 3. La vidéo ne dit pas si c’est dû à une limitation technique ou si c’est un choix pour la dynamique de groupe. En effet, sans PC, pas d’espace numérique, mais avec 8 portable, il n’y plus d’échange en direct ;
  • au dessus du tableau blanc, il y a un écran qui permet d’afficher l’écran d’un des portables connectés. Cet espace est important pour pouvoir partager des ressources au sein du groupe. L’année dernière dans notre établissement certains groupes ont utilisé le vidéoprojecteur présent dans nos salles. Cela a été très  fructueux pour les groupes qui ont utilisé ce dispositif, mais cela a également frustré les autres groupes de la salle qui n’y avaient pas accès. Pour aller plus loin, on pourrait imaginer un tableau interactif par groupe. Même si cela est trop tôt, la démocratisation de ce dernier dispositif devrait le permettre dans les toutes prochaines années ;
  • comme les écrans sont en hauteur, ils sont visibles de toute la salle. L’enseignant(e) peut donc aisément voir ce qui est affiché et choisir de retransmettre un affichage jugé intéressant à l’ensemble des groupes ;
  • l’enseignant(e) passe d’ailleurs dans les groupes pour discuter des pistes explorées par les groupes, de points obscurs … sur un mode d’échange, la vidéo laisse penser qu’une relation plus riche s’établit avec les élèves ;
  • pour compléter des posters sont sur les murs libres, sans doute témoignages des projets précédents ;

En résumé :

  • l’espace d’un groupe d’élèves s’organise autour : d’une table ronde permettant de connecter des ordinateurs, d’un tableau blanc et d’un écran de vidéo-projection. Dans certaines salles, on trouve également une zone de stockage (armoire) pour le groupe,  et/ou une zone pour le matériel nécessaire ;
  • la salle est suffisamment aérée pour permettre la circulation (notamment celle des enseignants), permet des partages entre tous les groupes au travers d’affichages partagés. Si nécessaire, on peut également prévoir des zones pour les ressources dont auront besoin les différents groupes (idée du magasin, tel qu’on le trouve dans les ateliers d’électronique) ;

On a bien là les ingrédients de base pour une salle réussie. L’organisation sera variable suivant les institutions, les domaines de travail en groupe, mais les éléments ci dessus forment la base du cahier des charges d’une salle réussie.

L’apprentissage du collaboratif prend bien ses racines dans l’organisation d’un espace physique bien réel qui l’encourage.

5 Réponses to “Visite d’une salle pour la pédagogie active”

  1. Tweets that mention Visite d’une salle pour la pédagogie active « Techniques innovantes pour l'enseignement supérieur -- Topsy.com Says:

    […] This post was mentioned on Twitter by Jean-Marie Gilliot, moiraud. moiraud said: Voila classe dont je rêve http://twurl.nl/l268ow […]

  2. Emmanuel Says:

    waw, superbe classe en effet !

  3. Et si on cherchait à rendre le Tableau Blanc plus collaboratif ? « Techniques innovantes pour l'enseignement supérieur Says:

    […] à n’importe quel PC des participants, comme c’est par exemple décrit dans la salle de classe de pédagogie active […]

  4. Veille Antic #30 : école, powerpoint, collaboration, zotero, pédagogie actives, … Says:

    […] Visite d’une salle pour la pédagogie active « Techniques innovantes pour l’enseignement su… […]


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :