Au delà du « learning center » : Une « Learning University »

En contraste avec la volonté de créer des espaces dédiés type « learning center » dans les universités vus comme des bâtiments dédiés, j’ai été très impressionné par le campus de l’Université Technique de Delft, qui semble oubliée par les études françaises sur les « learning centers ». Ici tous les espaces sont pensés pour permettre l’apprentissage.

le hall de design industriel, surplombé d'espaces de travail individuels

Ici, il y a des espaces de travail partout dans les bâtiments, même dans les couloirs : des zones de travail individuel avec ou sans ordinateur ; des zones de travail de groupe lumineux avec tableau, ordinateur, prises de courant et réseau ; des zones de discussion. L’idée première qui guide cette organisation est que les étudiants travaillent mieux, de manière plus efficace quand ils sont sur le campus. Il faut donc leur donner le confort nécessaire pour les inciter à rester sur le campus le plus longtemps possible, puisqu’ils ne travailleront sans doute plus beaucoup chez eux (ce n’est pas la première fois que j’entendais dire que les jeunes ne travaillent pas chez eux. La différence ici est que l’on s’organise pour compenser cette tendance). Ce ne sont pas des zones séparées. On passe d’une zone de discussion à une zone de travail dans le même couloir. Les espaces sont ouverts, accessibles, et respectés par tous.

Un espace de groupe ouvert

Par ailleurs, les laboratoires sont équipés de zones dédiées pour accueillir des groupes projets. Ces zones ont des formes variées suivant les domaines d’applications, la taille des groupes, la nature et le déroulement du projet. Les résultats des projets précédents, ou de projets emblématiques sont intégrés à la décoration du lieu. On peut ainsi voir partout les réalisations et les succès précédents (il y en a beaucoup à Delft). Les étudiants sont donc implicitement engagés à faire mieux que ce qui a déjà été fait.

Et pourtant, ils ont également une bibliothèque (un « learning center » pour adopter la novlangue) superbe, qui incite à la lecture, et à la recherche.

Tout semble conduire les élèves à travailler dans une ambiance détendue, mais studieuse. Et ici, on compte des milliers d’étudiants, qui entrent et sortent librement. Avec des enseignants, qui s’investissent pour associer recherche et étudiants, pour les aider à donner le meilleur d’eux-mêmes et à s’épanouir.

Il est donc possible d’organiser une « learning university », dont le « learning center » n’est qu’une composante intégrée. A ne pas oublier au moment où l’on compte rénover les bâtiments.

Bibliothèque de la TU Delft : livres mis en valeur !

Crédit photos :

Une Réponse to “Au delà du « learning center » : Une « Learning University »”


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :