Des podcasts en cours : bonnes raisons ? bonnes pratiques !

Un collègue m’a envoyé récemment un lien vers ce billet : 10 raisons d’intégrer le podcast dans vos cours. J’ai mis longtemps à l’ouvrir car les listes de bons trucs qui fleurissent sur le web n’apportent en général pas grand chose. J’avais tort.

Car ce billet, sous couvert de convaincre l’enseignant lambda d’utiliser les podcasts, instille en fait un tas de bonnes pratiques, qui si elles sont adoptés par M ou Mme Lambda l’obligeront à revisiter complètement ces cours. ET en mieux :

  1. Séquences courtes de moins de 15 minutes. Une règle souvent rappelée, rarement appliquée en amphi. Et pourtant les vidéos de TED sont sur un format de 16 minutes, et sont des exemples absolus à suivre ;
  2. Laisser les étudiants apprendre à leur rythme et dans la situation qui leur convient ;
  3. Varier les sources, les approches, en intégrant témoignages, contextes différents … Bienvenue dans le monde de la réutilisation des sources (ne ratez pas le concept de ressources éducatives libres) !
  4. Varier les canaux cérébraux pour faciliter l’apprentissage ;
  5. Développer les cours actifs en privilégiant discussion, travail en groupe, APP …, ce qui encourage le travail collaboratif, et la développe les compétences de communication pour les étudiants ;
  6. Travailler en réseau (collaboratif) avec les collègues, les conseillers pédagogiques. et donc prendre l’habitude de partager ses sources.

C’est malgré tout, à mon avis, une inversion de logique. Ce n’est pas parce que M ou Mme Lambda qu’elle utilisera une technologie numérique qu’elle prendra toutes ces bonnes habitudes.

Ce n’est au contraire que parce que ces bonnes habitudes seront prises que les élèves tireront tous les bénéfices de ce renouvellement. Le pari, c’est qu’à l’occasion du passage au podcast, l’enseignant en profitera pour revisiter ses pratiques. Il faudra pour cela un environnement favorable et une motivation suffisante  qui encourageront l’expérimentation et la prise de risque. Sinon, on va vers une déception supplémentaire.

Dans un sens ou dans l’autre, il faut commencer à bouger pour enclencher une spirale vertueuse.

Lisez cet article, il vous donnera un ensemble de bonnes raisons pour adopter le podcast. ET un ensemble de pratiques qu’il sera utile de s’approprier.

Cédit photo : podcast par  Bent Kure licence CC-by-nc-sa

Une Réponse to “Des podcasts en cours : bonnes raisons ? bonnes pratiques !”

  1. David Vellut Says:

    Bonjour, et merci pour votre lien vers cet article.
    Ce message pour vous informer que le blog TechnoApp va fermer ses portes d’ici la fin du mois de mai.
    J’ai toutefois conservé l’article sur son successeur à l’adresse suivante : http://www.formablog.com/integrer-podcast-cours

    Tout à fait d’accord avec vous : le podcast n’est évidemment qu’un support, et il me semble nécessaire que l’enseignant se questionne en priorité sur la structure et le sens donné à son enseignement. Le podcast ne prend alors sa valeur qu’à partir du moment où une réflexion de fond a été réalisée sur le dispositif pédagogique mis en place.

    Au plaisir de continuer à échanger avec vous !

    David.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :