Comment les établissements pourront-ils exister face aux MOOCs ?

Jusqu’à quel point les MOOCs vont-ils modifier les modes de fonctionnement des établissement de l’enseignement supérieur ?
C’est une des questions qui m’a amené à m’intéresser à ce phénomène. Certains imaginent en effet la disparition des établissements tels que nous les connaissons. Il me semble que ce constat est trop sombre. La question est alors d’identifier la valeur ajoutée d’un campus dans un monde où des cours de qualité sont disponibles pour tous. Répondre à cette question amènera forcément à se poser la question de l’évolution du métier de l’enseignant chercheur, son rôle et comment estimer sa charge d’enseignement avec des formes d’intervention renouvelées. C’est pourquoi je vous invite à y réfléchir ensemble en constituant un groupe français suivant le Mooc américain sur le futur de l’éducation.

Mais en attendant, je n’ai pas trop le temps de développer ces points. L’imminence de notre MOOC ITyPA « Internet Tout Y est Pour Apprendre » occupe une trop large plage de mon emploi du temps. Nous y reviendrons en octobre.

Je prend juste le temps de relever un des derniers billets (Faire face aux MOOC : les atouts distinctifs des universités) de l’éveilleur qui fait une veille de qualité sur les MOOCs. C’est un résumé d’un article dans Inside Higher Ed, dans lequel j’ai retrouvé des éléments que j’avais commencé à identifier. Je vous livre leur liste :

Sa réponse est simple: en mettant davantage en valeur ce que les MOOC ne peuvent pas offrir à leurs étudiants. Outre la valeur des cours qu’elles offrent, les universités peuvent:

  • Soutenir les étudiants au bagage académique plus faible (en leur offrant une formation d’appoint, un parcours « sur mesure »)
  • Aider les étudiants à se construire un plan d’études unique et cohérent
  • Offrir du tutorat organisé, accessible, en face à face, pour les cours ou les notions plus difficiles
  • Donner accès à de l’équipement et à des locaux spécialisés
  • Mettre de l’avant la vie para-académique et la valeur ajoutée qu’elle peut représenter pour la formation des étudiants

C’est bien dans ce genre de direction qu’il faudra regarder, avec la volonté de proposer des MOOCs en phase avec la politique de l’établissement.

Crédit photo : Vue aérienne de l’entrée du campus de Brest de Télécom Bretagne  par Telecom Bretagne licence CC-by-sa

3 Réponses to “Comment les établissements pourront-ils exister face aux MOOCs ?”

  1. Rémi Bachelet Says:

    Bonjour Jean-Marie, je viens de m’inscrire sur le Mooc américain sur le futur de l’éducation, mais je ne trouve pas le study group francais… pourrais-tu nous donner un lien ?

  2. Jean-Marie Gilliot Says:

    il n’y a pas encore de study groupe français : voici un premier doc pour nous présenter : https://docs.google.com/document/d/1FWKm56hxZ7MeLRDH0AGxM6WyjBRv2BgurwaqPkmEiD8/edit

  3. La place de l’enseignant dans un monde de MOOCs ? « Techniques innovantes pour l'enseignement supérieur Says:

    […] Imaginons qu’il y ait un réel développement des MOOCs dans les prochaines années. Certains y voient l’imminence de la fin des universités. Je n’y crois pas. La question qui se pose aux universités est certainement de comment se réorganiser face à ces nouvelles ressources. En effet, si l’on pose les MOOCs comme ressource dans l’enseignement supérieur, un support de cours donc, par exemple pour fixer les idées comme un manuel numérique, la question devient alors de comment intégrer ces ressources dans les cursus de formation, et aussi de savoir si et pourquoi les étudiants continueront à passer du temps sur les campus. […]


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :