Le travail collaboratif et les MOOCs

Aujourd’hui, c’est à Brest que je parle de MOOCs dans le cadre d’une journée « apprendre avec le numérique ». Le point d’entrée qui m’a été demandé est de partir du travail collaboratif. Je commence donc sur des exemples de travail collaboratif qui enrichissent l’expérience dans la vie de tous les jours dans la classe, pour ensuite présenter les MOOCs, et me concentrer sur les aspects d’échanges, ce qui va m’amener naturellement au connectivisme:-)

On a parlé dans la matinée de l’importance du multimédia, de la question qui se pose face à des entreprises du softpower comme Coursera. Michel Briand a introduit la journée en parlant de l’importance du phénomène collaboratif, de l’ouverture pour construire une société numérique.

L’ensemble des vidéos de cette journée sont accessibles en ligne. Mon intervention a également été enregistrée.

 

Crédit photo : LabFab_20_fev_12_065 Par flamand_laurent – licence CC-by-sa

4 Réponses to “Le travail collaboratif et les MOOCs”

  1. Emilie Bouvrand (@emiliebouv) Says:

    Bonjour,
    Merci pour la mise en ligne du diaporama. On se sent un peu présent à cette manifestation grâce à cela.
    J’aurai ajouter quelques éléments dans votre diaporama. On parle souvent de former les enseignants mais la fomation des étudiants au travail collaboratif, par exemple, est aussi à faire. Contrairement, à ce que l’on pense, ce n’est pas si simple pour les étudiants de travailler ainsi et pour cause, rares sont les travaux demandés nécessitant un réel travail collaboratif entre eux. J’aurais aussi ajouter une partie venant peut-être en dernier et qui certes noircirait le tableau, car toutes les universités ne sont pas équipées de la même façon et c’est parfois un « hic » à la mise en place de nouvelles formes d’apprentissages s’appuyant sur le numérique.
    Bonne journée brestoise,
    Emilie

    • Jean-Marie Gilliot Says:

      Bonjour Émilie,
      je crois que c’est également enregistré, mais je sais bien que ce n’est pas la même chose.
      Sinon, quand on fait une présentation, on est amené à faire des choix. Vu les thèmes actuels, il me semble que le premier pas est bien de mettre en confiance les enseignants.
      Après, il y a également l’animation d’un groupe, et les situations qui permettent d’engager les étudiants dans une telle collaboration.
      Sinon sur la question de l’équipement, apprenons à tirer parti de celui de nos étudiants pour avancer.

  2. ali fethi Says:

    Salut Jean Marie Gilliot
    Merci beaucoup de l’envoi du message à propos du travail collaboratif car aujourd’hui, même, de 9Hà 13H à Tunis dans une école j’ai fait un exposé sur le travail coopératif/collaboratif(j’ai mis en exergue les nuances entre ces deux concepts car il ne faut pas faire la confusion entre ces deux notions) pour les directeurs(trices) qui font partie de ma circonscription pédagogique puisque je suis inspecteur des écoles primaires et je désire installer ce travail collaboratif dans nos écoles pour améliorer la qualité de l’enseignement et les compétences professionnelles des enseignants(es)


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :